Les métiers de bouche, une tradition toujours très tendance

Dans le cœur des grandes villes comme dans les campagnes françaises, les métiers de bouche se (re)découvrent aujourd’hui et s’imposent comme des professions appréciées des consommateurs. L’incontournable boulanger, ou le viticulteur passionné représentent cette tendance de l’authentique et du terroir. Du pâtissier au viticulteur, en passant par le poissonnier ou encore le boucher, tous ces métiers de bouche sont pourvoyeurs de nombreuses offres d’emplois, qui se situent dans toutes les régions de l’Hexagone. 

 

Avant de pouvoir prétendre s’imposer comme un boulanger de métier ou comme un viticulteur reconnu, les candidats devront suivre les formations nécessaires et adaptées à chacune de ces professions. Mais le secteur des métiers de bouche recrute également un grand nombre d’apprentis pour devenir poissonnier ou apiculteur en travaillant et/ou d’employés. Si ces métiers de bouche exigent des connaissances spécifiques et particulières, ils assurent néanmoins aux candidats la possibilité d’un véritable plan de carrière tant les spécialités sont nombreuses. En outre, du boulanger à l’apiculteur, ces métiers de bouche se caractérisent également par une grande polyvalence, mêlant les compétences particulières de chacune de ces professions au contact de la clientèle et/ou des fournisseurs. Professions traditionnelles, les métiers de bouche semblent retrouver un avenir plein de promesses. 

Actualité publiée le 01/12/2016