Le secteur tertiaire, premier employeur des Pyrénées-Orientales

Situé au sud de la région Languedoc-Roussillon, le département des Pyrénées-Orientales porte le code INSEE 66. Ce territoire possède un héritage agricole qui perdure et se modernise. Mais aujourd'hui, c'est le secteur tertiaire qui est le plus important pourvoyeur d'emplois des Pyrénées-Orientales (à hauteur de 80%). Son développement s’appuie sur ses ressources naturelles: un climat tempéré et une diversité paysagère attractive pour les touristes. Cette industrie est l'un des piliers de l'économie départementale.

Un vivier d'emplois dans le secteur agricole

L'économie des Pyrénées-Orientales repose traditionnellement sur l'agriculture, dominée par l'arboriculture ( vergers de pêches, abricotiers, cerisiers...), le maraîchage et la viticulture. Ainsi, le département peut se targuer d'une importante production de vins doux naturels, portant des appellations prestigieuses. Bien que ne représentant qu'un nombre limité d'emplois, le secteur agricole recrute durant la saison des cueillettes, des saisonniers, sans qualification. Il faudra alors qu'ils s'orientent sur le bassin d'emploi de Perpignan.

Une nouvelle vitalité agricole vient de l'élevage ovin, mais aussi du développement des circuits courts et de l'agriculture biologique. Les Pyrénées-Orientales sont le lieu de prédilection de l'essor de cette agriculture « responsable ».

Cette activité agricole bénéficie de la proximité du port de commerce de Port-Vendres, qui réalise d'importants trafics de marchandises, de fruits et de légumes. De par sa situation stratégique, avec un accès sur la mer Méditerranée et l'Espagne, cette plateforme de commerce est un carrefour privilégié pour les échanges avec le bassin méditerranéen et l'Afrique. Outre le commerce de marchandises, ce port est spécialisé dans l'activité de pêche.

Le tourisme, un secteur rayonnant

Le taux de chômage dans le département reste important, en raison de la rareté des industries, qui sont principalement spécialisées dans l'électronique industrielle, la mécanique et la plasturgie. Les emplois sont alors concentrés dans le secteur tertiaire. Le tourisme s'est notamment développé avec les stations balnéaires (Argelès-sur-Mer, Saint Cyprien...) et les nombreuses attractions touristiques dont le territoire s'est équipé. Septième département touristique français, les Pyrénées-Orientales proposent ainsi de nombreuses offres de travail dans le domaine de la restauration et de l'hôtellerie, dont le bassin d'emploi le plus demandeur reste celui du Céret. Les candidats sont assurés d'y disposer d'un grand nombre de recrutements. Si certaines offres d'emploi sont durables et pérennes, d'autres sont plus saisonnières.

Les ressources naturelles de ce département attirent également de nouveaux résidents qui s'y installent. Cette croissance démographique entraîne un dynamisme au sein des secteurs de l'immobilier et de la construction.

Un économie tournée vers les énergies renouvelables

Avec l'un des taux d'ensoleillement les plus forts d'Europe, les Pyrénées-Orientales génèrent également de l’emploi dans les énergies renouvelables. Ainsi, le département a su développer les éoliennes et la filière du bois énergie. Ces domaines en pleine expansion embauchent des personnels qualifiés.

Offres d'emploi - Pyrénées-Orientales

Hôtellerie - Restauration - Tourisme - Loisirs

Chef de cuisine

à Perpignan, chez restaurantls