Rechercher un emploi en Vendée : vers quels secteurs s'orienter ?

Correspondant au code Insee 85, la Vendée fait partie de la région Pays de la Loire, et a La Roche-sur-Yon comme ville préfecture. Son nom provient de la rivière éponyme, un affluent de la Sèvre niortaise, qui traverse le département. Avec sur son territoire 250 km de littoral atlantique et le meilleur parc d'Europe (Puy du Fou), le département jouit d'une attractivité touristique, qui crée un dynamisme sur le marché de l'emploi saisonnier. Mais la Vendée compte d'autres atouts, avec une importante industrie agroalimentaire et de grands ports de pêche.

Un tourisme dynamique

Deuxième département français au niveau des places d'accueil (35 millions de nuitées par an, tous hébergements confondus), la Vendée profite d'une situation géographique idéale avec une façade atlantique de 250 km, dont 140 km de plages, ainsi qu'un fort taux d'ensoleillement. C'est donc tout naturellement que le tourisme balnéaire s'y est développé, et notamment aux Sables-d'Olonne, sur les îles de Noirmoutier et d'Yeu. Parallèlement, un tourisme rural est en expansion au travers d'un important réseau de chambres d’hôtes. Cette industrie est renforcée par l'attrait que représente le grand parc du Puy du Fou, récompensé internationalement.

Le tourisme est donc la première économie vendéenne, avec 3 millions de touristes, en moyenne, par an. Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration font partie des recruteurs importants du département, mais toutes les structures d’accueil participent également à cette multiplication des offres d’emplois. Les demandeurs d’emplois peuvent ainsi aisément trouver une offre de travail conforme à leurs attentes et à leurs envies.

Le travail est dans le pré

Bien que de nombreux postes soient réservés au secteur tertiaire, l'agriculture représente une part non-négligeable de l'économie vendéenne. Ainsi, l'élevage et l'aviculture sont particulièrement prépondérants dans ce département rural. Il faut y ajouter la présence de grands groupes du secteur agroalimentaire qui reposent sur des emblèmes gastronomiques locales, telles que la brioche vendéenne ou la gâche ; mais également d'autres grands noms ( Fleury Michon, Sodebo, Jambons de Vendée...). Cette industrie est génératrice d'emplois, et recrute régulièrement des profils diversifiés, allant de la manutention au marketing, en passant par la production.

A la pêche à l'emploi

La Vendée compte plusieurs grands ports de pêche sur son territoire, dont celui de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, considéré comme le premier port de pêche pour la sardine. La pisciculture et l'ostréiculture sont notamment des filières en plein essor. La pêche représente 4000 emplois à terre et 1400 en mer.

Parallèlement, l'industrie de plaisance est prospère, avec l'implantation de l'entreprise Bénéteau S.A, le premier constructeur mondial de voiliers. Il profite de la reconnaissance de l'épreuve du Vendée globe comme vitrine publicitaire. D'autres industries (textile, électroménager,matériel thermique et aéraulique  ...) proposent des emplois diversifiés.

Offres d'emploi - Vendée

Hôtellerie - Restauration - Tourisme - Loisirs

Responsable de salle

à Chambretaud, chez Le Château du Boisniard

Hôtellerie - Restauration - Tourisme - Loisirs

Maître (maîtresse) d'hôtel

à Chambretaud, chez Le Château du Boisniard

Hôtellerie - Restauration - Tourisme - Loisirs

Femme de chambre (valet de chambre)

à Chambretaud, chez Le Château du Boisniard

Hôtellerie - Restauration - Tourisme - Loisirs

Barman (barmaid)

à Les Sables D Olonne, chez sarl dls