Zoom sur le métier d’animateur

1

Le monde de l’animation recouvre différents secteurs. L’animateur peut travailler dans le milieu culturel, socio-éducatif, socioculturel ou sportif. Il peut également accompagner des enfants, des jeunes, et même des adultes et des personnes âgées. Ce métier consiste principalement à organiser des activités pour favoriser la socialisation et l’épanouissement des individus. Le métier d’animateur, vous intéresse-t-il ? Faisons un zoom là-dessus.

A lire également : Quel est le salaire net d'un avocat ?

En quoi consiste le métier d’animateur ?

Il est à préciser que le terme « animateur » est généralisé et selon le contexte, on peut avoir des appellations plus spécifiques comme animateur enfant, animateur socioculturel ou encore animateur loisirs. Dans tous les cas, ce métier consiste à organiser et développer des projets d’animations qui vont permettre l’épanouissement, la socialisation et l’autonomie des individus concernés. L’animateur est bien plus qu’un accompagnateur auprès de ces personnes.

Dans son travail, l’animateur sera donc amené à créer les projets d’animations. C’est lui qui va définir les activités à réaliser en fonction des besoins des personnes à accompagner. Il devra également identifier les difficultés de ces personnes pour mieux les aider. Selon son employeur, l’animateur peut également se charger de l’organisation des sorties et des ateliers et de la négociation de financement de ces activités auprès des collectivités territoriales.

A lire en complément : Comment envoyer plusieur document à Pôle emploi ?

Animateur, les plus et les moins

Pour la plupart des cas, le poste d’animateur est proposé à temps partiel. Si vous décidez donc d’exercer ce métier, vous pouvez être obligé à cumuler plusieurs emplois. En tout cas, vous n’aurez pas de grandes difficultés à trouver un poste libre, car l’offre est large et variée. En travaillant en tant qu’animateur, il n’y aura pas de place à la routine dans votre quotidien. Ce métier vous permettra également de laisser votre imagination et votre créativité vous guider.

Le salaire d’un animateur

Si vous débutez dans ce métier, vous toucherez un salaire correspondant au SMIC. Vous pouvez vous dire que c’est peu, mais en cumulant plusieurs emplois, vous pourrez joindre les fins de mois. Au cas où vous décrocheriez un poste à temps plein, vous pourrez espérer toucher aux alentours de 2 000 euros bruts par mois sans les avantages. Certaines personnes que vous accompagnez, notamment les adultes, peuvent vous donner des pourboires.

Les grandes structures peuvent proposer plus, notamment si vous avez de l’expérience et si vous avez suivi une formation plus spécifique. Dans ce cas, on pourra vous verser plus de 3750 euros brut par mois. D’ailleurs, vous ne resterez pas animateur toute votre vie. Vos expériences pourront vous aider à évoluer dans le milieu et à devenir responsable de structure, encadreur ou directeur de projet.

Les qualités nécessaires pour devenir animateur

Vous pouvez aimer le contact avec les enfants, mais ceci n’est pas toujours suffisant pour devenir animateur enfant. En effet, ce métier demande beaucoup de créativité et d’imagination pour trouver des animations toujours aussi ludiques et originales. Les personnes que vous accompagnez ne doivent pas se lasser.

L’animateur doit également avoir une oreille attentive pour identifier les besoins et les difficultés de son public. Si l’animateur s’occupe des enfants de différents âges, il devra proposer des activités adaptées à chaque groupe. La pédagogie est aussi une qualité essentielle à ce métier, car l’animateur porte aussi un peu la casquette d’éducateur, notamment auprès des enfants et des adolescents.

Les employeurs …

Après la formation Animation en Ligne, pour trouver un poste, vous pouvez tenter votre chance auprès :

  • Des collectivités locales,
  • Des associations et des organisations culturelles, socioculturelles et sportives,
  • Des hôpitaux, des centres et des établissements de soins,
  • Des maisons de retraite médicalisées et des Ehpad,
  • Des centres de loisirs, des structures de vacances et des bases de loisirs.

Sachez que les comités d’entreprise, les hôtelleries en plein air et les centres de formations peuvent également recruter des animateurs. Ne limitez donc pas votre zone de recherche : si vous avez eu une bonne formation, vous ne devez pas avoir de grandes difficultés à accompagner des enfants ou des personnes âgées.