C’est quoi un stage de fin d’étude ?

90

PFE, stage à la fin du cours, qu’est-ce que c’est ? Dernière pierre dans la construction de vos études à l’école d’ingénieurs ou à l’université, le projet à la fin de vos études est un tremplin pour votre vie professionnelle. Comment aimez-vous ce stage, choisissez-le bien, réussissez ? Vous trouverez de nombreux conseils ici !

Résumé exécutif :

A lire aussi : Comment faire valider ses acquis en coiffure ?

  • PFE, stage à la fin du cours : définitions
  • À la recherche d’un stage
  • Quel stage ?
  • Réussite de votre stage final
  • Exemple PFE

Vous souhaitez rejoindre AVisto pour un EFP ? Visitez notre portail d’emploi pour découvrir nos offres ou pour soumettre une candidature spontanée.

PFE, stage à la fin du cours : définitions

Le PFE, le projet de fin d’études et la fin du stage couvrent la même réalité. Il s’agit d’une période fixe pendant laquelle l’étudiant entre dans une entreprise pour est en train de réaliser un projet. En France, le PFE marque la fin du cursus à la faculté ou à l’université d’ingénierie. Le stage final est conforme au cadre juridique dans lequel le projet de fin d’études est réalisé.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un agent temporaire ?

Quel est l’objectif du projet de fin d’études ?

Le PFE est principalement utilisé pour prendre pied dans le monde des affaires. En fait, ces six mois de stage en moyenne constituent une transition entre la vie étudiante et la vie professionnelle. C’est pourquoi il est important de bien le choisir !

L’objectif du stage final est de développer le savoir-faire et les compétences du stagiaire qui sont essentiels à son avenir professionnel. Sous la supervision d’un tuteur, par exemple un ingénieur expérimenté, il acquerra de nombreuses compétences théoriques.

En outre, dans de nombreuses entreprises, le stage de fin d’études, comme c’est le cas avec AVisto en particulier, a un activité de préinscription. Si votre EFP se déroule de manière positive, vous avez de grandes chances d’obtenir une offre d’emploi à la fin de votre stage.

PFE : réaliser un projet de A à Z

L’objectif est de réaliser un projet sur une longue période comprise entre 4 et 6 mois afin de développer des capacités à long terme. Entre autres choses, le sujet du stage amène généralement le futur ingénieur à relever des défis et lui permet d’agir en conséquence. De cette façon, il apprend de ses erreurs et se met en tête de résoudre les problèmes. Cela est d’une grande importance pour sa future carrière. Les recruteurs apprécient les ingénieurs capables de gérer les difficultés de toutes sortes.

Le PFE permet idéalement au stagiaire de réaliser un projet de A à Z et de passer par toutes les étapes nécessaires à sa réalisation, de l’étude des spécifications à la livraison finale. C’est un expérience de travail formative pour les jeunes ingénieurs, et pour laquelle les recruteurs manifesteront un grand intérêt.

Compétences professionnelles à développer

Par conséquent, vous devez être capable de gérer les situations où vous rencontrez des difficultés. Mais les recruteurs peuvent également s’attendre à ce que vous appreniez à travailler en équipe pendant votre stage. Cette expérience peut vous inciter à interagir avec d’autres professions en particulier.

Par exemple, Philemon, aujourd’hui développeur web chez AVisto, a effectué son dernier stage en étroite collaboration avec un développeur back-end, un concepteur d’UI/UX et un chef de projet. Sa mission était, en effet, de réaliser la partie front-end d’une application mobile multiplateforme dans le cadre du projet de recherche et développement de NexgenTV visant à présenter des cas d’utilisation pour la télévision du futur.

En plus de ce type de soft Les recruteurs s’attendent à ce que vous ayez acquis de véritables compétences techniques pour le reste de votre carrière professionnelle !

À la recherche d’un stage

La recherche d’un stage n’est jamais facile, qu’il s’agisse de savoir quand commencer ses recherches, quand postuler, où trouver des opportunités,… Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte et autant de questions à se poser.

Règle #1 : Il n’est jamais trop tôt pour postuler !

Vous pouvez commencer vos recherches dès que possible. S’il est vrai que souvent, plus de six mois à l’avance, les entreprises ne sont pas nécessairement en mesure de vous dire quels seront leurs besoins dans les mois à venir, il est tout de même très utile de commencer vos recherches.

Tout d’abord, vous pouvez vous tenir au courant de la situation de l’entreprise. Consultez les offres existantes, même si elles n’affectent pas votre les dates de stage potentielles sont un élément important pour savoir si l’entreprise recrute des stagiaires en général.

Plus vous postulez tôt, plus vous avez de chances de réaliser un projet intéressant ! En fait, les temps de stage sont souvent les mêmes pour toutes les écoles d’ingénieurs et universités, de sorte que seules les offres les moins attrayantes seront probablement laissées quelques semaines avant le début du PFE… N’oubliez pas que vous êtes en compétition pour les meilleurs stages !

Le faire à l’avance vous donne la possibilité de faire quelques faux pas et de corriger la situation pour les applications suivantes !

Règle 2 : Prenez soin de vos demandes de stage !

Cette règle est liée à la règle précédente. Il est donc très avantageux de le faire à l’avance afin de soumettre des demandes de qualité.

Prenez le temps de chaque candidature, les offres de stage lisez attentivement pour connaître la situation de l’industrie, connaître les entreprises qui vous intéressent et ce qu’elles font,…

Surtout, ne négligez aucune application. N’écrivez pas votre CV ou votre lettre de motivation (ce qui ne doit pas nécessairement être le même pour chaque candidature, bien sûr !). Pensez notamment à les adapter aux offres auxquelles vous postulez et à les enrichir de temps à autre. Si votre dossier n’est pas remarqué, vous pouvez affiner votre CV et votre lettre de motivation… Et gardez l’attention du recruteur lorsque vous postulez pour le stage de vos rêves !

Il est important que vous vous occupiez de chaque demande pour au moins deux raisons.

Tout d’abord, vous attirerez l’attention de certaines entreprises si votre CV et votre lettre de motivation semblent négligés.

Ensuite, même si vous passez moins de temps à travailler pour votre stage final Les entreprises intéressées par une autre étude, c’est un mauvais calcul de les négliger : il est toujours préférable de pouvoir choisir entre plusieurs options, d’autant plus que votre perception peut changer après les entretiens.

Pour aller plus loin, téléchargez notre guide gratuit avec des conseils pour améliorer votre CV.

Règle 3 : Soyez proactif !

N’attendez pas, réessayez, appelez si votre candidature n’aboutit pas ! Bref, soyez proactif ! N’hésitez pas à demander un retour sur vos candidatures si vous vous êtes bien débrouillé lors de l’entretien, si votre interlocuteur a évalué vos compétences au niveau du poste,… Attention, cela ne signifie pas harceler le recruteur, le faire poliment et avec parcimonie, par exemple en le contactant une ou deux fois par e-mail ou par téléphone.

N’hésitez pas à rejoindre le réseau de votre école le jeu, celui de vos semblables,… Mais pensez également à vous rendre sur les forums d’emploi ! Il y a très peu d’entreprises et d’entreprises à la recherche d’apprentis qui participent régulièrement. Apportez vos CV imprimés lorsque vous vous rendez à ces événements et renseignez-vous à l’avance sur les entreprises qui y participeront ! Il est préférable de ne pas perdre de temps et d’avoir autant d’éléments que possible avec vous pour réussir un premier contact.

Pensez également à activer les notifications sur les sites d’emploi ainsi que sur les chantiers de construction des entreprises qui vous intéressent.

Même si vous estimez que l’entretien a été en votre faveur et que le recruteur vous a clairement indiqué que vous devriez être sélectionné, vous pouvez toujours postuler tant qu’aucun contrat de stage n’a été signé.

Quel stage ?

Le lien entre votre Votre stage final et votre premier emploi doivent être tangibles, c’est pourquoi nous vous conseillons de bien réfléchir à plusieurs facteurs avant de faire votre choix.

Fin des études, stage et premier emploi

Il est important que vous choisissiez votre stage à la fin de vos études avec le premier emploi en tête, car cela ajoute une couleur forte à votre profil. Plus précisément, si vous souhaitez travailler dans le domaine du machine learning pendant le semestre, il est préférable de donner la priorité à un stage qui vous forme au langage Python plutôt que de faire un stage en tant que développeur Web dans une entreprise de machine learning. N’oubliez pas que cela dépend de vos compétences.

Prenez donc le temps de définir votre projet professionnel et décidez en conséquence !

Effectuer un stage final en vue d’un premier emploi peut également être bénéfique pour plusieurs raisons : Si vous êtes embauché à la suite de votre stage, vous devez vous ne prenez pas de période d’essai. De plus, vous serez déjà intégré dans une équipe, vous connaissez le fonctionnement de votre structure, ce qui constitue un avantage non négligeable. Cela vous permet également d’économiser une longue période de candidature à la fin de vos études, 6 mois seulement après avoir passé du temps à chercher votre stage… Il peut donc être préférable de cibler vos candidatures vers des entreprises que vous pourriez être en mesure d’embaucher à la fin d’une école d’ingénieur ou d’une université.

Où effectuez-vous votre stage à la fin de vos études ?

L’une des questions que vous devriez également vous poser lorsque vous choisissez entre plusieurs PFE est le type de structure que vous souhaitez intégrer.

Si vous pensez que vous êtes plus à l’aise de travailler dans une petite organisation, vous préférez demander et accepter une offre dans ce type d’entreprise plutôt que dans une grande entreprise. Dans ce dernier cas, vous avez généralement moins possibilité de travailler sur un projet dans son ensemble et aura moins d’interactions avec les décideurs. C’est pourquoi il est important de savoir ce que vous recherchez.

Écoutez votre instinct. Si une entreprise vous fait une mauvaise impression, même si les indemnités sont plus élevées, vous devez être vigilant pour prendre le risque de réaliser un stage qui ne vous convient pas. De la même manière, apprenez à reconnaître les stages « pas sérieux » en demandant l’avis de votre entourage ou de vos professeurs. Analysez bien les missions qui vous sont proposées pour éviter de vous ennuyer rapidement ou d’accomplir des tâches pour lesquelles vous ne pouvez pas améliorer vos compétences.

Lors de l’entretien, n’hésitez pas à poser de nombreuses questions sur le contenu du PFE que nous vous proposons. Non seulement vous serez rassuré sur les détails de la mission, mais vous montrerez également au recruteur votre L’intérêt pour son offre ainsi que votre sérieux.

Réussite de votre stage final

Une fois que vous avez trouvé votre stage, il ne vous reste plus qu’à le transmettre ! Cela signifie que cela est bénéfique à la fois pour vous et pour l’entreprise.

Avant son stage

Nous insisterons sur une règle de bonne conduite qui semble évidente… Ne signez pas plusieurs contrats de stage ! Cela peut non seulement donner à un recruteur et à son entreprise une mauvaise image de vous en ce moment, mais cela peut également avoir des conséquences sur votre avenir. En fait, les frontières entre les entreprises technologiques sont souvent perméables, ce qui vous permet de rencontrer de nombreux interlocuteurs tout au long de votre carrière. Cependant, la fiabilité est un élément essentiel d’une application, tout comme la confiance et l’honnêteté.

Au cours de son stage

En général, n’oubliez pas qu’après avoir commencé votre stage, les conseils suivants : Demandez des commentaires sur votre travail, apprenez à être chaleureux et humble, arrivez à l’heure, faites des efforts d’intégration, posez des questions et comptez sur la rédaction de votre rapport de stage !

Après son stage

À la fin de votre stage, assurez-vous de rester en contact le plus possible et de rester en bons termes avec vos tuteurs/collègues. N’oubliez pas que votre vie professionnelle ne fait que commencer lorsque vous obtenez votre diplôme d’ingénieur ou d’université ! Compléter votre carnet d’adresses une fois votre stage terminé peut être très utile. Cela est d’autant plus vrai que vous devrez peut-être remplir des références pour un emploi un jour. Si votre stage s’est bien déroulé, vous pouvez demander à votre ancien tuteur de rédiger une lettre de recommandation pour vous.

N’oubliez pas d’envoyer une copie de votre rapport de stage à votre tuteur envoyer.

Exemple PFE

Voici quelques exemples de projets de fin d’études chez AVISTO pour vous donner une idée des tâches que vous pourriez avoir à accomplir en tant que stagiaire ingénieur.

  • Développement Fullstack C#, .NET Core, React : Développement à partir d’une feuille blanche d’une application de programme de fidélisation appliquée au secteur aérospatial, aux technologies modernes et aux équipes.
  • Stage Android : Développement d’une application Android qui permet à nos ingénieurs de reporter leurs activités et de les quitter via mobile.
  • Stage DevOps : Travail sur deux projets internes de R&D, KarLab et CSS.
  • Stage en réalité augmentée : Réalisation d’une IHM pour représenter des objets en réalité augmentée.
  • Stage dans le domaine de l’apprentissage automatique : Développement d’une solution d’intelligence artificielle pour enseigner à un véhicule autonome un comportement complexe afin que il peut conduire tout en détectant différents types de dangers.
  • Stage C# : Développement d’un outil web pour modéliser une chaîne de montage d’un constructeur automobile

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page consacrée aux stages et aux programmes d’études.

Enfin, votre dernier stage donne le ton à vos premières années en tant que jeune ingénieur. Il ne le détermine pas à 100%, mais il apporte une certaine couleur à votre CV. Essayez donc de définir exactement ce que vous attendez de votre EFP et choisissez le contenu de votre stage.

Vous êtes intéressé par un stage final ou un premier emploi en génie logiciel ? Découvrez ce que vous devez savoir en téléchargeant gratuitement notre cahier étudiant. Téléchargez le cahier étudiant