Les tests logiques et psychotechniques : le secret de la réussite militaire

1109
test logique

Les tests logiques et psychotechniques sont une série d’évaluation à laquelle les recruteurs soumettent les chercheurs d’emploi. Réputés pour leur efficacité, ces tests participent à la pérennité des entreprises. Ils sont d’ailleurs considérés comme étant le secret de la réussite militaire.

Pourquoi les tests logiques et psychotechniques sont-ils considérés comme le secret de la réussite militaire ?

Quel que soit le secteur d’activité, le rôle du test logique et psychotechnique est le même. Cependant, l’impact qu’il a sur chaque domaine surtout sur l’armée de terre est différent. En plus de permettre aux recruteurs d’évaluer le niveau des candidats, ils donnent les informations nécessaires à l’armée pour orienter ces recrues. Ce qui est très important puisqu’il s’agit d’un domaine où la vie humaine entre en jeu. Il est donc indispensable que chaque recrue soit mise à la place qui lui correspond.

A lire en complément : Bac STD2A expliqué : définition, débouchés et préparation

Après avoir passé le test logique et psychotechnique, tous les candidats sont suivis par des conseillers d’orientation. Ces derniers sur la base des résultats des tests effectués et des choix de spécialité trouvent le secteur le plus approprié aux recrues.

Grâce à ce principe de fonctionnement, les militaires se retrouvent avec un taux de réussite élevé dans leur secteur d’activité. Chaque recrue étant à la place qui lui convient, chacune d’elles a les compétences nécessaires pour effectuer les tâches et remplir les obligations qui lui incombent.

Lire également : Pourquoi être psychologue de l'enfance ?

Quels sont les différents tests logiques et psychotechniques passés par les militaires ?

test logique

Lors de son processus de recrutement, l’armée de terre fait passer une variété de tests logique et psychotechnique à ces nouvelles recrues. En voici quelques-uns !

De tests de logiques numériques

Ce test logique permet d’apprécier les aptitudes de raisonnement avec le calcul mental et des chiffres. Dans la pratique, le candidat doit trouver la logique d’une suite et identifier le chiffre manquant.

Pour ce faire, il doit se servir des opérations standard comme la soustraction, l’addition, la division et la multiplication. En fonction des cas, la future recrue peut recourir aux propriétés des nombres comme les nombres pairs et impairs, les nombres premiers et les nombres premiers.

Des tests de repérage dans l’espace

Grâce à ces tests, les recruteurs évaluent la capacité des candidats à se déplacer dans l’espace. Les ordres de déplacement peuvent être donnés à travers des déplacements en degré, des points cardinaux ou des modifications de cap exprimées en heure.

Des tests de logiques visuels

Lors du passage de ce test logique, le candidat doit être capable d’associer plusieurs images entre elles. Une fois cette étape, il doit trouver la modification qui a été apportée à l’image A pour avoir la figure B. Il doit ensuite l’appliquer sur l’image C afin de créer la figure D.

Des tests de français

Étant donné que les militaires ont de multiples paperasses à effectuer, il est nécessaire qu’ils aient un certain niveau en français pour être recrutés. C’est donc dans ce sens que les futurs aspirants sont contraints de passer des évaluations de synonymes. Il est aussi possible qu’ils passent un test d’anglais.

Des tests d’attention

C’est grâce à ces tests que les capacités de concentration des candidats sont évaluées. Ils se traduisent par des exercices de localisation d’un chiffre ou d’une lettre manquant dans une séquence.

Comment les tests logiques et psychotechniques sont-ils utilisés pour sélectionner les candidats militaires ?

Les tests logiques et psychotechniques occupent une place centrale dans le processus de recrutement des candidats militaires. Ils permettent aux recruteurs d’évaluer les compétences cognitives des aspirants ainsi que leur capacité à s’adapter rapidement à un environnement mouvant.

De manière générale, l’armée de terre est très pointilleuse sur la sélection de ses futurs soldats. Les tests psychotechniques ressortent alors comme étant un outil incontournable pour départager les candidatures qui se valent.

C’est effectivement grâce à ces fameux tests que les spécialistes en RH évaluent les capacités intellectuelles, physiques et comportementales des postulants. Pour cela, ils analysent minutieusement chaque réponse donnée par l’intéressé et examinent sa façon de penser avec soin. Cela permet notamment d’éviter d’avoir au sein de l’institution militaire des personnes susceptibles de mettre leur sécurité ou celle du groupe en danger.

À travers les différents tests logiques et psychotechniques qu’elle fait passer aux futurs engagés volontaires, l’armée cherche aussi à mesurer leur aptitude à travailler sous pression. Effectivement, il est indispensable pour tout militaire d’être capable de prendre des décisions rapides dans un contexte complexe voire dangereux.

Parmi les qualités jugées indispensables chez une personne destinée au métier militaire figurent l’esprit pratique, la réflexion intuitive et la rapidité d’exécution.

Lorsqu’il s’agit de choisir les candidats qui feront partie des troupes militaires, les recruteurs ne se contentent pas seulement du score obtenu par l’intéressé durant ces différents tests. Ils prennent aussi en compte son parcours académique ainsi que sa personnalité.

Effectivement, l’armée recherche avant tout des individus dotés d’un esprit d’équipe et capable de travailler dans un environnement rigoureux. Elle met donc à disposition des candidats un certain nombre de questions visant à déterminer leur aptitude à travailler en groupe.

À l’issue du processus de sélection, les futurs soldats admis reçoivent une formation poussée sur le plan intellectuel comme physique. Cette phase permet non seulement aux recrues d’acquérir toutes les connaissances nécessaires au bon exercice de leurs fonctions, mais aussi de renforcer leur psychologie pour faire face aux pressions liées au métier militaire.

Ce n’est qu’une fois tous ces prérequis remplis que la personne est finalement acceptée dans ses nouvelles fonctions.

Quelles sont les compétences évaluées lors des tests logiques et psychotechniques pour le recrutement militaire ?

Dans le cadre du processus de sélection des candidats militaires, les tests logiques et psychotechniques jouent un rôle crucial. Ils permettent effectivement d’évaluer un certain nombre de compétences clés pour exercer efficacement ce métier.

Lorsque l’on parle des tests logiques pour le recrutement militaire, il est question avant tout de la capacité à raisonner rapidement et avec précision. Les questions posées sont souvent conçues pour être complexes afin d’observer la façon dont les postulants résolvent les problèmes qui leur sont soumis.

De manière générale, ces tests évaluent la capacité de raisonnement abstrait, c’est-à-dire la faculté à résoudre des problèmes sans avoir besoin d’un contexte précis ou d’une information préalablement connue.

En plus du raisonnement abstrait, l’armée cherche aussi à mesurer les aptitudes numériques des aspirants. Ces dernières ne se limitent pas seulement aux calculs simples comme une addition ou une soustraction, mais elles incluent aussi des notions plus avancées telles que l’algèbre et les statistiques.

Pour cela, ils utilisent notamment des exemples tels que : ‘Si vous avez 100 litres d’eau salée contenant 20% de sel, combien devrez-vous ajouter pour obtenir une solution avec seulement 5% de sel ?’

Une autre compétence clé évaluée lorsqu’il s’agit du passage en revue psychotechnique est l’aptitude spatiale. Cela consiste à évaluer la capacité de l’individu à se repérer dans l’espace, des compétences utiles pour les tâches militaires telles que la navigation ou le positionnement stratégique.

En plus des aptitudes cognitives mentionnées ci-dessus, les tests psychotechniques évaluent aussi d’autres compétences importantes telles que la mémoire et la concentration.

Lorsque vous travaillez au sein de l’armée, il faut mémoriser rapidement une grande quantité d’informations. Les tests logiques permettent donc aux recruteurs de mesurer cette qualité chez les candidats.

Les tests psychotechniques sont aussi utilisés pour déterminer si un individu a une personnalité appropriée pour travailler au sein de l’institution militaire. Ils permettent notamment d’évaluer sa résistance mentale face à la pression ainsi que son niveau de confiance en soi.

De manière générale, ces tests visent donc à évaluer non seulement les compétences intellectuelles, mais aussi personnelles du candidat afin d’avoir un aperçu complet sur ses aptitudes globales avant qu’il ne commence sa formation professionnelle.

Le passage en revue psychotechnique est crucial lorsqu’il s’agit du processus de sélection des futurs soldats qui ont besoin d’être efficaces dans leur mission. Cela aide aussi les recruteurs militaires à identifier ceux qui peuvent répondre aux exigences physiologiques et intellectuelles en adéquation avec les missions à accomplir.