Quelles sont mes défauts ? Exemple de lacunes dans les entretiens d’embauche

88
cv

Lors de vos prochains entretiens d’embauche, vous avez systématiquement droit à la question : Quelles sont vos erreurs ?

Définissez les erreurs qui ne sont pas liées au poste et ne les corrigez pas ! Évitez de dire la vérité, commettez des erreurs et transformez-les en qualités. Expliquez que vous faites attention à ces lacunes et que vous essayez de vous améliorer !

A lire également : Quelle est la différence entre un cadre et un employé ?

==> Je ne suis pas extraverti. En fait, je préfère d’abord observer puis je prends petit à petit le mot et je me sens de plus en plus à l’aise. Je m’adapte très rapidement. Par exemple…

==> Je suis assez impatient, j’aime le fait que les fichiers se déplacent rapidement. Par exemple…

Lire également : Quel BTS pour architecte d'intérieur ?

==> Je demande à moi-même et à mes employés ce qui me donne une image de quelqu’un de strict. Par exemple…

==> Je n’aime pas travailler en cas d’urgence, j’aime prendre mon temps, comprendre toutes les activités avant de décrocher un emploi. Par exemple…

==>Je n’aime pas prendre en charge les opérations, mais je suis un très bon consultant. Par exemple…

Exemple de norme à éviter

Les recruteurs passent leurs journées à passer des entretiens. Soyez donc original lorsque vous mentionnez des défauts pour éveiller la curiosité de votre recruteur. Évitez donc les défauts suivants : perfectionniste, exigeant, timide. D’un autre côté, ne pas exprimer de lacunes vous éliminera parce que vous vous présentez comme quelqu’un qui n’a pas préparé son entretien d’embauche. Fournissez des exemples d’erreurs qui vous ont posé des problèmes et expliquez comment vous avez trouvé des solutions. Il est donc important que vous prépariez 3 exemples de lacunes lors de votre entretien.

Comment parler de ses erreurs et être positif en même temps ?

Si le recruteur vous interroge sur vos erreurs lors de votre entretien, il vaut mieux éviter de lui avouer votre paresse ou votre manque de persévérance.

Essayez de présenter vos erreurs sous un jour positif sans exagérer. Pour ce faire, évitez les qualités de maquillage et parlez de vrais défauts. Vous devez montrer au recruteur que vous êtes conscient de vos vulnérabilités tout en confirmant que vous travaillez dessus afin qu’ils ne vous dépassent pas.

En faisant cela, vous devez montrer que vous savez prendre du recul pour voir vos faiblesses. Oubliez mais ne les décrivez pas et ajoutez soigneusement les étapes que vous avez prises pour corriger chaque étape. En fait, le plan d’action que vous proposez oubliera rapidement vos points faibles. Bref, pour répondre correctement à cette question, suivez toujours vos erreurs avec des solutions à améliorer. Par exemple : je suis une personne timide, mais si je me sens bien dans un groupe, je peux m’impliquer.

Il est en effet très important de connaître ses points faibles dans chaque travail et de pouvoir faire des efforts pour améliorer la situation. Il est alors important de découvrir de véritables carences en vous, mais elles sont mineures et peuvent être corrigées dans le cadre de votre travail. En fait, si vous ne pouvez pas nommer vos erreurs, vous pouvez être perçu comme une personne arrogante et vous vous adresserez certainement à quelqu’un qui n’a pas bien préparé son entretien !

Comment trouver les « exemples d’erreurs »

D’abord et avant tout Pour déterminer vos défauts, commencez par travailler sur vous-même pour déterminer quels aspects de votre personnalité vous semblent les moins attrayants.

En fait, il est très pratique de savoir identifier ses erreurs lors d’un entretien d’embauche ou d’avancer facilement dans la vie. L’idéal est de savoir rester objectif quant à son caractère, à sa réaction et à son mode de vie en société.

Tout ce qui vous dérange, vous embarrasse ou embarrasse les autres est considéré comme une erreur. Ensuite, il vous suffit de les hiérarchiser. En fait, tous vos défauts n’ont pas la même importance pour vous, c’est à vous de voir où vous placez le curseur.

Multipliez les points de vue pour corriger vos erreurs déterminer. Certes, il peut être difficile de se faire disséquer par des personnes proches de vous, mais elles présentent une vision objective et impartiale de vos sentiments et de vos réactions.

N’hésitez pas à leur demander de vous donner des exemples qui illustrent leur point de vue, sinon cela peut être un peu brutal et difficile à accepter. Enfin, résumez votre analyse et échangez avec ceux qui vous entourent afin que le tableau soit bien moins sombre qu’il ne l’était à l’origine. Il est alors préférable d’énumérer au préalable vos lacunes afin de ne pas les rechercher bêtement lors de votre entretien.

N’hésitez pas à leur demander de vous donner des exemples qui illustrent leur point de vue, sinon cela peut être un peu brutal et difficile à accepter. Enfin, résumez votre analyse et échangez avec ceux qui vous entourent afin que le tableau soit bien moins sombre qu’il ne l’était à l’origine. Il est alors préférable d’énumérer au préalable vos lacunes afin de ne pas les rechercher bêtement lors de votre entretien.